Sport en hiver : petit guide du parfait sportif

390 vues

À l’arrivée de l’hiver, des milliers d’amateurs de glisse se ruent sur les pistes de ski. Pour d’autres, rien ne vaut la pratique de leur discipline favorite en intérieur alors que certains bravent les éléments pour leur footing quotidien. Dans tous les cas, il est important de bien se préparer pour affronter la météo hivernale pendant comme après les séances. Suivez le guide pour connaitre les points à respecter pour pratiquer votre sport en hiver en toute sécurité !   

Une alimentation riche en vitamines

Sport en hiver alimentation

Le petit déjeuner est un des repas les plus importants de la journée et le moment idéal pour consommer des fruits. Riches en vitamines, fibres et minéraux, les fruits fournissent l’énergie nécessaire pour s’adonner à une pratique sportive. En fin d’année, on retrouve de nombreux fruits sur les étals des marchés comme la clémentine, la banane, l’orange, la pomme, la poire, le kiwi et bien d’autres. En plus de bons acides gras, les oléagineux comme les amandes, noix et noisettes apportent de nombreuses vitamines. 

Pour les autres repas, pensez aux légumes crus qui conservent à merveille leurs bienfaits pour vous permettre de déborder de tonus. Laissez-vous donc tenter par quelques crudités en début de repas. En fin d’année, les légumes d’hiver comme la carotte, les épinards, la citrouille ou la pomme de terre combinent plaisir et minéraux essentiels à votre bien-être. N’oubliez pas de compléter vos plats avec des fibres et des protéines. Avec modération, les légumineuses, céréales et poissons vous permettent de faire le plein de calories à dépenser. Enfin, privilégiez des aliments faciles à digérer avant une séance de sport en hiver pour un organisme en pleine possession de ses moyens.

Un échauffement de qualité pour votre sport en hiver

sport en hiver bien s'échauffer

Le froid agit sur notre corps en ralentissant la circulation vers les muscles. L’organisme est automatiquement plus sollicité et doit puiser dans l’oxygène pour se protéger et fonctionner de manière optimale. Alors que nos vaisseaux se contractent sous les basses températures, il est important de prendre le temps de s’échauffer. 

Plutôt que de sortir et se mettre immédiatement à courir, réalisez quelques mouvements pour faire travailler vos articulations en amont. Quelques exercices pour chauffer des muscles contractés et refroidis éviteront la blessure. En fonction de votre discipline, commencez lentement avant de monter petit à petit le niveau de performance pour préserver les muscles comme les articulations.   

Bien s’hydrater pendant et après l’effort

sport en hiver boire de l'eau

Ce n’est pas parce que le soleil n’est pas haut dans le ciel qu’il faut moins s’hydrater. À l’inverse des idées reçues, respirer de l’air froid favorise la déshydratation. Veillez donc à faire des pauses régulières pour boire de petites rations réparties tout au long de votre séance. Les jours de repos, il est conseillé de boire 1,5 à 2 litres d’eau par jour pour limiter le risque de courbatures

L’hydratation passe également par la peau. En effet, le froid assèche l’épiderme, le visage comme les mains sont souvent les plus visés. C’est le cas après un footing, une journée de ski ou un parcours en vélo. Il est donc recommandé de nourrir les parties concernées comme les lèvres et le dos de la main. 

Sport en hiver : limiter l’acidité du corps

sport en hiver transpiration acidité

En hiver, il n’est pas rare de compenser la sensation de froid avec des repas plus riches. Si le stress s’invite aussi à la fête, on observe une montée fréquente de l’acidité dans l’organisme. Les articulations, muscles et tendons n’apprécient guère l’acidité et le risque de blessures augmente lors de votre sport quotidien.

Or plus vous transpirez, plus le corps va se débarrasser de cette acidité. Si vous n’avez pas fait de sport en hiver depuis longtemps, veillez à commencer par de courtes séances. Laissez le temps à l’acidité accumulée de se réguler. Sinon, vous pouvez toujours vous rendre dans un sauna pour favoriser la transpiration. 

Un sommeil de qualité

sport en hiver bien dormir

Devant une sollicitation accrue de l’organisme, le sommeil prend d’autant plus d’importance en hiver pour vos séances de sport. Le corps en profite pour se concentrer sur l’élimination des toxines qui augmentent le risque de blessures et de fatigue.

Pas la peine de se lever tard, la régénération de l’organisme est deux fois plus efficace avant minuit. Privilégiez donc un coucher tôt en hiver pour gagner en énergie, concentration, immunité et résistance au réveil. 

« Cet article est purement informatif, Phyto-Actus-Conseils n’a pas vocation à prescrire un traitement médical ou à réaliser un diagnostic. Nous vous invitons à vous rendre chez un praticien de santé naturelle si vous présentez une gêne ou un mal-être. »

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.