Marathon des gourmandises et excès… nos astuces pour les fêtes de fin d’année

157 vues

Une année de plus s’est écoulée et les fêtes de fin d’année sont le moment pour lever le pied et s’amuser. Elles sont ainsi bien souvent synonymes d’excès, qu’il s’agisse de nourriture ou de boissons alcoolisées.

Il n’est donc pas rare de vivre des lendemains de Noël ou du réveillon marqués par les inconforts digestifs. Entre trop de gras, de sucre et des repas trop copieux, les douleurs d’estomac sont une conséquence fréquente. Heureusement, il existe des solutions pour vous aider à mieux supporter les désagréments de ces excès festifs.

Les boissons à privilégier en cas d’excès

boire contre les excès

Cela paraît simple, mais consommer beaucoup d’eau est l’astuce numéro un pour atténuer les dégâts des excès de la gourmandise. Idéalement, il faut commencer avant même de s’endormir. L’eau va permettre de contrer la déshydratation causée par l’alcool et favoriser le transit. Que vous ayez soif ou non, boire de l’eau va contribuer à un meilleur sommeil. Elle va réduire considérablement la sensation de gueule de bois au réveil.

Il est possible d’ajouter de l’huile essentielle de citron. Ses effets contribuent à soutenir le drainage du foie pour faciliter l’évacuation des toxines accumulées. Si la matinée est tout de même difficile, n’hésitez pas à vous préparer de la tisane ou du thé vert.

Les solutions pour soulager une indigestion

douleur indigestion

Après un repas de fête qui a duré plus que de raison, vous pouvez être victime de lourdeurs d’estomac, voire de douleurs et vomissements. Or, vous pouvez compter sur certains remèdes et astuces de grand-mères pour vous aider à passer ce moment difficile.

On ne présente plus la camomille pour le bien-être intestinal. En cas de douleurs abdominales au lendemain des fêtes, vous pouvez consommer plusieurs infusions dans la journée.

Il est également possible d’ajouter du fenouil dans une infusion afin de profiter des bienfaits de la plante. Ses principes actifs sont réputés en cas ballonnements, spasmes intestinaux et reflux gastrique. N’hésitez pas à broyer les graines de fenouil et mélangez dans votre infusion à hauteur d’une cuillère à café.

En infusion le gingembre s’avère très utile après une soirée riche en excès. Sa grande richesse en enzymes favorise une bonne vidange gastrique pour une meilleure digestion des aliments.

À cela s’ajoutent des remèdes de grand-mères comme le vinaigre de cidre. Ses vertus alcalinisantes favorisent un fonctionnement gastrique normal. Vous pouvez consommer une cuillère à soupe mélangée dans un verre d’eau, trois fois par jour.

Le bicarbonate de soude est aussi un élément qui joue un rôle dans le rééquilibrage de l’acidité gastrique. Une cuillère à café dans un verre d’eau peut permettre de soulager les brûlures d’estomac. Cette solution ne doit pas être utilisée plus d’une fois.  

Les bienfaits des plantes contre les excès des fêtes

artichaut bienfaits indigestion

Pour limiter les effets néfastes des écarts lors des repas de fin d’année, certains végétaux se montrent très utiles :

  • C’est le cas du radis noir dont les propriétés détoxifiantes agissent contre les éventuels nausées et troubles digestifs. En effet, le jus de radis noir possède des actifs efficaces en cas de ballonnements. Jusqu’à 100 ml maximum par jour, il atténue les désagréments à la suite d’un repas trop copieux.
  • La réglisse peut être consommée en infusion pour bénéficier de ses bienfaits. Elle réduit le risque de brûlures d’estomac en protégeant la paroi de l’estomac contre les sucs gastriques. La quantité de réglisse peut atteindre jusqu’à 5 g par tasse, trois fois par jour.
  • L’artichaut contient également de la cynarine qui participe à une bonne digestion. Préparez vous jusqu’à 3 infusions journalières avec 2g de feuilles séchées.
  • En infusion, la menthe poivrée apporte également des bénéfices sous forme d’huile essentielle (1 goutte dans une cuillère de miel à mélanger dans votre tisane tiède, pour éviter de dénaturer les propriétés de l’huile essentielle, mais aussi du miel. 3 gouttes d’huile essentielle par jour maximum. Cette utilisation doit rester exceptionnelle) ou de feuilles séchées.
  • En gémmothérapie, l’action sur la digestion des bourgeons d’olivier, de tilleul ou de noyer favorisent la production de sucs gastriques.

Les principes actifs des compléments alimentaires

Avec des nutriments et des actifs précis, les compléments alimentaires apportent des solutions à la fois préventives et efficaces. Des éléments comme la chlorophylle ou les enzymes aident l’organisme à mieux gérer les excès de gras, sucre ou autres. On peut aussi compter sur les atouts de plantes comme le fenugrec, le psyllium blond, le curcuma

« Cet article est purement informatif, Phyto-Actus-Conseils n’a pas vocation à prescrire un traitement médical ou à réaliser un diagnostic. Nous vous invitons à vous rendre chez un praticien de santé naturelle si vous présentez une gêne ou un mal-être. »

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.